Faire connaissance avec l’humain derrière votre entreprise...
Isabelle Carrière - Coaching, Ateliers, Inspiration
Icone panier d'achat
0



18 peurs et obstacles nuisant à la réussite de votre entreprise


2017-07-20

18 peurs et obstacles nuisant à la réussite de votre entreprise

Depuis que je suis en affaires, j’ai dû surmonter des craintes et des obstacles afin de réussir dans toutes mes entreprises. Les obstacles suivants sont tous très bien connus des entrepreneures… et NORMALS …..Prenons le temps de les démystifier et de s’en détacher une bonne fois pour toute.

LES PEURS

  1. La peur de ne pas réussir et/ou d’échouer : processus (comme la réussite) et non une fatalité.
  2. La peur de réussir : cette peur est souvent votre compagne. Et pourquoi? Simplement parce que vous pensez que je vous ne méritez pas de réussir et puis que se passerait-il si vous réussissiez vraiment et que vous ne puissiez pas livrer à temps vos projets? Ok ok! Une étape à la fois… Règle simple : ne prenez qu’un nombre de contrat que vous pouvez assumer (en taille et durée). Si on en prend trop et que nous ne pouvons pas assumer, c’est la catastrophe. Donc je répète, ne prenez qu’un nombre de mandats que vous pouvez assumer tout en ayant une VIE!

  3. La peur des autres : à moins de travailler avec des animaux… Vous serez confrontés aux humains. Cette peur n’a pas lieu d’être car vous répondez à un besoin, un vrai. Vous êtes LA solution auprès d’une clientèle très précise (besoin d’un outil pour la qualifier?).

  4. La peur que rien ne rentre dans mon compte : C’est un fait, cela risque à 90% d’arriver. Sauf si vous avez une autre source de revenue (mari, travail à temps partiel…), mais ne vous inquiétez pas ce sont des saisons bénéfiques qui vous aideront à trouver de grandes solutions, outils, nouveaux produits si vous laisser agir votre créativité.

  5. La peur du qu’en dira-t-on : Il y en a qui vous aimeront, d’autres qui vous jalouseront, vous critiqueront et même… Vous copieront et c’est CORRECT.

  6. Et si cela existait déjà? Si personne ne vient me voir? : Si les gens viennent vous voir, cela signifie qu’à leurs yeux, vous êtes la (plus tangible) solution, ensuite votre travail est de leur confirmer cette pensée. Et oui il est possible que des gens dans la même branche que vous existent (ça prouve que le marché est là), mais il n’y a qu’une personne comme vous.

  7. Celle d’investir pour rien : on investit jamais pour rien, il y a toujours quelque chose à apprendre de chaque situation, formation, programme etc.

  8. Celle de ne pas pouvoir livrer (ou le syndrome de l’imposteur) : Ah oui, je vous renvoie à la peur de réussir plus haut. Mais aussi, apprenez à avoir confiance en vous, en votre produit,  vos services et vos clients.

LES obstacles

  1. Être dépassée par les événements et les tâches : deux mots pour vous ici, planification + discipline!

  2. Le jugement des autres : n’écoutez que les gens dont les critiques sont positives, sages, visionnaires.

  3. L’entourage (proche ou pas) : même point que ci-dessus et cela s’applique aux amis et membres de votre famille. Peu de personnes comprennent votre réalité, alors le but est de vous entourer de gens comme vous (entrepreneurs) mais ayant un niveau d’avance sur vous (pour la motivation).

  4. Tout vouloir gratuit : aaaah ça, beaucoup de gens le font et laissez-moi vous dire une chose, ceci est une pensée de pauvreté et de petit pain. Économiser est une chose, vouloir ne jamais payer en est une autre. Choisissez vos clients.

  5. Ne pas vouloir « semer » ou investir : si vous voulez être pro, vous n’aurez pas le choix d’investir en vous-même (coaching, formation, programme etc.), votre entreprise (marketing, communication…). Ce n’est pas un choix mais une nécessité.

  6. Toujours vouloir être « parfaite » ou assez « pro » avant d’agir : Arrêtez d’attendre que tout soit parfait, rien ne le sera jamais… C’est un processus!

  7. L’attitude : c’est un des plus grands obstacles si cette dernière est mauvaise ou inapproprié. Le progrès et l’adaptation sont toujours au rdv ainsi que le positivisme, sinon trouvez un travail.

  8. Soi-même : l’autre grande problématique. Si vous aussi, vous avez un fouet transparent pour vous fouetter quotidiennement à cause de toutes sortes de choses, apprenez alors à faire la paix avec vous-même, pardonnez-vous et relevez-vous.

  9. Le manque de connaissance (clientèle, marché, identité, vous) : prenez du temps à observer, prenez des notes, comprenez les problèmes et voyez les solutions.

  10. Vos émotions : écoutez la sagesse, votre foi, la « petite voix », mais pas vos émotions, elles vous empêcheront d’agir. 

À vous de jouer !

         

© Isabelle Carrière