Skype YouTubeLinkedIn FacebookMon panier d'achat
 
Isabelle Carrière - Coaching d'affaires - Formation - Inspiration

D’où vient cette impression de ne pas se sentir à ta place ?

D’où vient cette impression de ne pas se sentir à ta place ?
7 mars 2019
commentaire(s)

 

D’où vient cette impression de ne pas se sentir à ta place ?
Aujourd’hui tu as peut-être l’impression de vivre en décalage avec ta vie, d’avancer sur une route qui n’a pas de sens… Une route qui n’est pas la tienne.
Un peu comme si tu marchais dans le désert et que tu voulais voir la mer : tu auras beau savoir qu’elle est là, quelque part, tu auras toujours la sensation de marcher dans la mauvaise direction.

Pourtant, tu fais tout pour te convaincre que ta vie n’est pas si mal telle qu’elle est. Après tout, tu as tout pour être heureuse… non ? Mais alors, pourquoi est-ce que tu te sens si mal ? D’où vient cette impression de ne pas te sentir à ta place ?

Des fois (souvent même), tu te sens triste en contemplant ce vide qui grandit en toi et que tu n’arrives pas à expliquer. Et tu as beau essayer d’enfouir ce sentiment tout au fond de toi, il ne peut s’empêcher de remonter à la surface pour te rappeler que tu es en train de passer à côté de celle que tu es vraiment.

Dans ces moments-là, tu te dis que tu as dû rater quelque chose, mais tu ne sais pas quoi. Et si tu n’avais pas emprunté le bon chemin ? Et si tu avais choisi la mauvaise route ?
Toutes ces questions t’amènent à douter de qui tu es et de qui tu voudrais être.

L’herbe est peut-être plus belle ailleurs…
Alors parfois, tu te prends à rêver que l’herbe est peut-être plus verte ailleurs et que ta vie pourrait être différente… Et si tu essayais de changer les choses ? Et si tu redonnais un nouveau souffle à ton existence ?

Le problème, c’est que cette réflexion – quand on la pousse plus loin – implique des choses sur lesquelles tu n’as pas de contrôle…
Alors oui l’herbe est peut-être plus belle ailleurs, mais ailleurs c’est trop loin… Mieux vaut donc rester en terrain connu, c’est plus sûr.

Je connais bien tout cela. Je connais bien cette sensation de vivre une existence « déséquilibrée » et de ne pas se sentir à sa place.
Alors que tout pourrait être parfait… et que cela ne l’est pas.

Je parie que tu ressasses sans cesse les mêmes idées, les mêmes pensées n’est-ce pas ? Que tu n’arrives pas à t’épanouir pleinement dans les domaines de ta vie où « cela va bien », parce que tu sens que quelque chose d’autre t’appelle sans comprendre ce que c’est ?

Écoute ce que ton âme essaye de te dire
Je sais, c’est extrêmement agaçant. Et excessivement culpabilisant vis-à-vis des autres qui ne comprennent pas que l’on ne réussisse pas à se réjouir de ce que l’on a…

Je crois, qu’il est temps que je te dise quelque chose que l’expérience m’a apprise : tu dois arrêter de te répéter que ta vie te convient telle qu’elle est alors que tu sens au plus profond de toi que cela n’est pas vrai.

Car tu sais ce vide dont je te parlais plus haut ? Et bien crois-moi, il ne disparaîtra pas tant que tu n’auras pas écouté ce que ton âme essaye de te dire depuis si longtemps.

Alors c’est vrai, cela peut faire peur de regarder en face ce qui sommeille en toi. Mais honnêtement, que risques-tu à essayer ?

De découvrir qu’une part de toi aimerait changer de boulot pour enfin vivre une passion, que tu ne connais probablement pas encore ?
De ressentir le désir de faire quelque chose pour toi plutôt que d’être en permanence au service des autres ?
De comprendre que tu dois faire quelque chose de ta vie qui te permette enfin de te sentir vibrer… exister ?

Comprends-moi, je ne suis pas en train de te dire que la réponse apparaîtra en lettres de feu devant tes yeux, cela serait trop simple…
Et c’est tant mieux car c’est ce qui rendra ta quête de sens vraiment passionnante.

Non, cela te demandera probablement un certain temps avant de faire « jaillir la petite étincelle » du plus profond de ton cœur.

Mais tu sais ce qui changera à partir du moment où tu auras pris conscience de tout cela ? Et bien tu t’autoriseras enfin à écouter tes envies profondes… et peut-être à les concrétiser un jour qui sait ?

Nous avons plusieurs vies
Je crois sincèrement que nous avons plusieurs vies qui s’enchaînent les unes après les autres, tout au long de notre existence : chaque fois qu’un nouveau chemin s’offre à nous, nous pouvons décider de le prendre – afin de vivre de nouvelles expériences – ou de poursuivre notre route et de laisser les choses telles qu’elles sont.

J’ai pris beaucoup de chemins dans ma vie, qui m’ont conduit à faire des erreurs, à connaître des échecs et à faire face à beaucoup de doutes.

Cependant, je ne regrette absolument pas de les avoir empruntés, car c’est eux qui m’ont permis de me sentir à ma juste place aujourd’hui.

Voilà, cette lettre touche à sa fin. J’avais beaucoup de choses à te dire, tu vois ! Mais je suis contente de l’avoir fait.

J’espère que ces mots t’inspireront, et qu’ils te permettront – à leur manière – de t’autoriser à trouver un jour, toi aussi, ta juste place.

Affectueusement

Isabelle

xxx

PARTAGEZ SI VOUS AIMEZ